Sites et bâtiments remarquables de Sigy-le-Châtel

Le château de Sigy-le-Châtel

Le château de Sigy, l'un des plus anciens du Mâconnais, est cité pour la première fois au Xème siècle.  Il ne reste hélas que des pans de murs ; les bases de deux grosses tours circulaires et l'angle d'un bâtiment portant une échauguette.

Sur cette carte postale (datant peut-être d'avant 1900), plusieurs toitures disparues depuis sont encore bien conservées.  Elles témoignent de diverses transformations dues à l'aménagement de logements à une époque relativement récente. 

En savoir plus

Chateau.jpg

L'église Saint Nicolas (Saint Symphorien)

Cette ancienne église du prieuré Saint Nicolas, fondé par les bénédictins, date du 12ème siècle. Elle devient paroissiale en 1740 et prend le vocable de l'ancienne église de Sigy laissée à l'abandon : Saint Symphorien.  Abandonnée par les moines au 18ème siècle, l'église, "menace ruine prochaine". Ce n'est qu'à partir de 1850 que la commune entreprend des travaux et notamment la construction d'un nouveau choeur, d'un clocher et d'une sacristie qui donnent à l'église son visage actuel.

En savoir plus

Eglise.jpg

La maison Monnier

Maison de maître réalisée sans doute en 1795, présentant un niveau d'habitation surélevé sur une cave, et un niveau de combles. L'habitation est desservie au nord et au sud par deux escaliers droits perpendiculaires aux façades. Côté sud, l'escalier débouche dans une galerie ouverte sur colonnes monolithes en pierre. Le corps central est cantonné de deux tours à toitures en pavillon. La tour Est contient le pigeonnier. L'étage de soubassement est constitué de caves voûtées en berceau.  

Maison_Monnier.jpg

Le château de la Motte 

Le château de la Motte, situé dans le hameau de Hautecour, a été construit à la fin du XVIIIe siècle par la famille Thivolet, à la place de l’ancienne Tour de la Motte entourée de fossés aujourd'hui comblés. 

On note aussi à Hautecour la présence d'une imposante grange des moines de Cluny. 

Chateau de la Motte.jpg